Ce bracelet sauve des vies.

bracelet6.jpg

 

 

Comment agir ?  


 
 Malnutrition, Faim invisible, Syrie

Prise en charge d'un enfant malnutri

 UOSSM, Union des Organisation de Secours et Soins Médicaux, Famine, Don

Distribution de micronutriments aux enfants de 6 mois à 5 ans

 Aide, Sauver des vies, Ramadan, ONG 

Sensibilisation des populations les plus vulnérables à la nutrition

 Bracelet de malnutrition, Périmètre brachial, Donner, Micronutriments

Formation d'un soignant à la prise en charge de la la malnutrition

 

Je fais un don, je sauve un enfant de la malnutrition.


 
 

Syrie : la faim invisible


 

6,5 millions

de syriens en situation d'insécurité alimentaire élevée

4 millions

de personnes supplémentaires menacées d’être touchées

54% de la population syrienne est en situation de risque ou d'insécurité alimentaire

source: Rapport "Food Security Situation in Syria"

Cécités à cause d’une carence en vitamine A, retards de développement, handicaps physiques, mortalité infantile, les dangers de la malnutrition sont multiples, tout comme le sont ses victimes. Il peut s’agir d’une femme enceinte, anémique, donnant naissance à un enfant en insuffisance pondérale, d’un nourrisson non allaité au sein, ayant un accès limité aux nutriments dont il a besoin ou encore d’un enfant trop petit ou trop maigre par rapport à son âge, émacié et en danger de mort.

Sous toutes ses formes, qu’elle soit aiguë, sévère ou modérée, avec ou sans complications, la malnutrition aura un impact à court et à long terme sur la santé et la vie de celles et ceux qu’elle touche, en tout premier lieu les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.

C’est pourquoi, l’UOSSM se mobilise en Syrie pour lutter contre celle qu’on nomme “la Faim invisible.”

 More explanation more info can go here. 
 
 
 

La malnutrition :

conséquence directe de la guerre


 
Accès limité à une eau et à une nourriture de qualité

Un accès limité à une eau et à une nourriture de qualité, de mauvaises habitudes alimentaires, une insuffisance en protéines et en micronutriments, rendant toute une population plus vulnérable aux maladies.

Flambée des prix

Forte baisse de la production alimentaire, provoquant une flambée des prix (panier alimentaire 90% supérieur aux moyennes nationales d'août 2015 et 800% plus
élevé qu'avant la crise).

Destruction des services publics et de santé

Destruction des services publics et de santé. Zones assiégées, comme à Alep ou à la Ghouta et camps de réfugiés où les quantités alimentaires sont insuffisantes.

Une petite partie des victimes meurent de famine, dans la majorité des cas, les conséquences mortelles de la malnutrition résultent de la combinaison de tous ces facteurs. On appelle ça la « faim invisible.»

15% d’enfants atteints de malnutrition dans la Ghouta.

Enfant en train de se faire dépister grâce au bracelet MUAC

Le nombre de personnes exposées à l'insécurité alimentaire a doublé depuis 2016.

Un programme de sécurité alimentaire est donc indispensable en Syrie pour maintenir la malnutrition sous contrôle. 

 
 
 

En finir avec la malnutrition en Syrie

 
 Santé, Médical, Humanitaire, Faire un don, UOSSM, Union des Organisation de Secours et Soins Médicaux 
 
 

Et si vous sauviez un enfant de la malnutrition ?  

 

 
bracelet7.jpg